Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 14:28

B. Une guerre technologique

 

 

A la différence de la Première Guerre mondiale, les stratégies mises en place sont très variées et massives : guerre-éclair, batailles aéronavales, débarquements de milliers d’hommes, etc. La puissance des armées repose sur l’engagement des soldats, sur leur mobilité (guerre de mouvement) et ) et aussi de plus en plus sur les  capacités technologiques.


Les moyens de destruction sont de plus en plus puissants : bombardiers, missiles, porte-avions, etc. La vitesse, le rayon d’action des véhicules terrestres, maritimes ou aériens augmentent également. Le grand effort de recherche et d’innovation aboutit à la mise au point d'armes nouvelles comme le napalm ou l’arme atomique, mais aussi à de véritables progrès, utilisables en temps de paix, comme les antibiotiques, le radar ou les textiles synthétiques (pour les parachutes par ex.).


Toutes les ressources humaines, intellectuelles et matérielles, ont été mobilisées au cours du conflit.

Comment appelle-t-on ce type de guerre ? UNE GUERRE TOTALE.

Ci-dessus le champignon atomique au dessus de Nagasaki le 9 août 1945... Une arme de destruction massive, et le résultat de longues et intenses recherches de scientifiques américains regroupées sous le nom de code "projet Manhattan"

Ci-dessus le champignon atomique au dessus de Nagasaki le 9 août 1945... Une arme de destruction massive, et le résultat de longues et intenses recherches de scientifiques américains regroupées sous le nom de code "projet Manhattan"

C. Un bilan effroyable

 

Le bilan précis du nombre des morts occasionnés par ce conflit est difficile à établir ; on estime leur nombre entre 55 et 60 millions au total. C’est la guerre la plus meurtrière de l’histoire de l’humanité.


Pour la première fois dans l'histoire, la guerre tue massivement les populations civiles.

Quelles en sont les principales causes ?

 

- les bombardements qui visent à démoraliser la population et désorganiser l’économie de guerre, a causé la mort de millions de civils en Angleterre, en France, au Japon et surtout en Allemagne à la fin de la guerre, qui est complètement dévastée.

- la Shoah et l'extermination d'autres minorités, (par exemple avec les tsiganes)

- l'emploi de la bombe atomique,

- les représailles et les massacres de civils dans les zones occupées.

Ex. (p. 72 – 73) : l’action des Einsatzgruppen

 

Conclusion : l’alliance formée pendant la guerre par les E.U., l’Angleterre et l’URSS pour abattre le régime nazi a permis la victoire finale. Mais cette alliance ne durera pas, une fois la paix signée.

Ci-dessus une photo de la ville de Dresde en Allemagne en février 1945 après les bombardements alliés. Au total 100 000 morts ! (photo prise de la cathédrale)

Ci-dessus une photo de la ville de Dresde en Allemagne en février 1945 après les bombardements alliés. Au total 100 000 morts ! (photo prise de la cathédrale)

Partager cet article

Repost 0
Published by Prof d'histoire-géo

Présentation

  • : Histoire-géo à Crécy en Ponthieu
  • : Les cours en ligne d'un prof d'histoire-géo du collège Jules Roy
  • Contact

Recherche

Pages