Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2015 6 19 /12 /décembre /2015 11:52
Ce titre un peu étrange s'explique par le fait que "slum" est le nom d'un bidonville de Mumbai (Bombay), et donc le slumdog, c'est le chien des bidonvilles, et ici, c'est Jamal, notre héros, qui va devenir millionnaire.
 
slumdog millionnaire affichec2sqj
Résumé du film :
Jamal Malik, 18 ans, orphelin vivant dans les taudis de Mumbai, est sur le point de remporter la somme colossale de 20 millions de roupies lors de la version indienne de l'émission « Qui veut gagner des millions ? » Il n'est plus qu'à une question de la victoire lorsque la police l'arrête sur un soupçon de tricherie. Sommé de justifier ses bonnes réponses, Jamal explique d'où lui viennent ses connaissances et raconte sa vie dans la rue, ses histoires de famille et même celle de cette fille dont il est tombé amoureux et qu'il a perdue. Mais comment ce jeune homme est-il parvenu en finale d'une émission de télévision ? La réponse, à la fin du film...
Ci-dessous, le Taj Mahal, monument national symbole de l'ouverture touristique de L'Inde.
taj_mahal.jpg
 
Quel intérêt du film en géo ?
Ce film donne un visage intéressant de l’Inde moderne.
Bien sûr, il y a les bidonvilles, qui sont une réalité que l’on ne peut nier, mais le réalisateur anglais, Dany Boyd, évite la caricature en montrant la modernisation du pays. Lorsque Jamal revient quelques années plus tard à Bombay devenu Mumbaï, il constate que son bidonville a été remplacé par un quartier en pleine rénovation où il est prévu la construction de bureaux.
L’Inde bouge et se modernise, on le voit aussi par le prisme du centre d’appel… L’Inde est au cœur de la mondialisation, « qui veut gagner des millions » est le jeu « universel » par excellence, connu et regardé aux 4 coins de la planète. Et ces touristes venus du monde entier pour visiter le Taj Mahal, n’est-ce pas aussi la vision d’un pays qui s’est ouvert sur le monde, et qui exploite son potentiel culturel ?
L’Inde, pays de tradition, avec cette scène où l’on voit des centaines d’Indiens laver leur linge dans le Gange, fleuve sacré de la religion Hindouiste.
L’Inde, pays de tensions, enfin, avec cette scène violente où la mère de Jamal, musulmane, est massacrée par une bande de fanatiques hindous.
Une belle histoire, une grande originalité dans le montage du film (alternance de scènes passées expliquant les différentes réponses connues de Jamal), une vraie émotion cinématographique… Bref un grand film !
 imageJourBidonville
Bonus : un extrait du film…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Prof d'histoire-géo - dans La population mondiale

Présentation

  • : Histoire-géo à Crécy en Ponthieu
  • : Les cours en ligne d'un prof d'histoire-géo du collège Jules Roy
  • Contact

Recherche

Pages