Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 18:47
dubai-ggogle-earth-copie-2.jpg
Ci-dessus une photo extraite de google earth qui montre les aménagements les plus spectaculaires réalisés à Dubaï.
* On appelle aménagements de grands travaux et de grandes transformations du paysage d’origine dans le but pour l’homme d’en tirer profit.
 
montage_blog.jpg
 
Un « miracle économique » qui repose sur la mondialisation (une ouverture sur le monde).
L’émergence de Dubaï commence avec la découverte de pétrole au large de ses côtes à la fin des années 1960. Si la production est restée relativement faible et devrait s’épuiser d’ici 15 à 20 ans, les ressources sont colossales et permettent à la famille qui les exploite de réutiliser les bénéfices dans des aménagements* qui vont transformer ce petit émirat : usine de  dessalement de l’eau de mer et infrastructures de transport et de communication très performantes.
Aujourd’hui grâce à ces aménagements* et sa situation stratégique aux portes du détroit d’Ormuz, Dubaï est le 3e port mondial de réexportation derrière Hong Kong et Singapour. De plus, Dubaï s’est engagé sur la voie des nouvelles technologies, et de plus en plus dans l’organisation d’événements de portée planétaire : salons, conférences pour grandes entreprises, tournois sportifs, ou rassemblements de la « jet-set » internationale…Depuis 2001, Dubaï mise sur le développement du tourisme de luxe à travers des aménagements* dont le gigantisme est à la mesure de son ambition (voir photos).  
 
Un modèle social contesté
Signe de son extraordinaire croissance, la population dubaïote est passée de 59 000 habitants en 1968 à plus d’1,6 million aujourd’hui. Or, seulement 5 % de la population possède la nationalité puisque la population active est composée à 90 % d’étrangers (venus d’Inde, d’Asie du Sud-Est et du monde arabe) qui ne disposent d’aucun droit civique. Ces travailleurs sont des volontaires qui signent un contrat de travail de trois ans, comprenant le transport (un seul aller-retour), le logement et un revenu déterminé. Leurs conditions de vie, loin de leurs familles sont déplorables  : horaires de travail très longs, hébergement dans des bidonvilles, manque de sécurité sur les chantiers, etc.
Les inégalités sont criantes entre ces ouvriers pauvres et l’élite de ce petit émirat (les 10% de Dubaïotes de souche) qui a le pouvoir et qui vit dans le luxe.
 
Un environnement transformé
Mais la métropole est rattrapée par les problèmes de pollution atmosphérique que connaissent la plupart des villes-monde, avec notamment une industrie dévoreuse d’énergie et une congestion (embouteillages) accrue de ses axes routiers.
C’est surout les milieux marin et côtier qui semblent aujourd’hui souffrir le plus. La production d’eau douce grâce au dessalement entraîne une sursalinisation de l’eau de mer et contribue alors à la stérilisation de la flore et de la faune marines. Les travaux d’aménagement de son littoral touristique entraînent la disparition d’un écosystème riche, celui des barrières coralliennes comme des mangroves côtières et lagunaires, avec leur flore et leur faune uniques Toute la côte est en voie de bétonisation, mettant en danger les refuges d’oiseaux migrateurs, herbiers et de nombreuses espèces de poissons. Le secteur du bâtiment a quasiment fait disparaître les dunes littorales et l’édification des Palm Islands et de The World s’est faite par le prélèvement du sable des fonds marins côtiers, supprimant toute forme de vie marine.
 
* On appelle aménagements de grands travaux et de grandes transformations du paysage d’origine dans le but pour l’homme d’en tirer profit.
 
1. Retrouve 3 exemples d’aménagements dans le texte « un miracle économique » :
 
2. L’enjeu économique est-il atteint ? Pourquoi ?
 
3. L’enjeu social est il atteint ? Pourquoi ?
 
4. L’enjeu environnemental est il atteint ? Pourquoi ?
 
5. Le développement de Dubaï peut il être considéré comme développement durable ? Justifiez votre réponse. Que faudrait il changer pour que le développement de ce petit émirat devienne durable ?
Ci-dessous, un très bon reportage qui montre la vie précaire des ouvriers indiens et chinois travaillant sur les chantiers de Dubaï.
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Prof d'histoire-géo - dans Le développement durable

Présentation

  • : Histoire-géo à Crécy en Ponthieu
  • : Les cours en ligne d'un prof d'histoire-géo du collège Jules Roy
  • Contact

Recherche

Pages